Le boudoir de la reine

Rubans de satin, pendeloques de cristal, porcelaines précieuses et doux velours… Patricia a recréé dans son intérieur le romantisme du XVIIIe, siècle inspiré de Marie-Antoinette et de son Petit Trianon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *